Jüger Eichmann : Jérusalem, 1961

Auteur

Jüger Eichmann : Jérusalem, 1961
Le 23 mai 1960, le premier ministre israélien David Ben Gourion, monte à la tribune de la Knesset pour une annonce aussi brève que spectaculaire. Adolf Eichmann, le criminel nazi, a été capturé quelques jours plus tôt en Argentine où il se cachait et se trouve à Jérusalem pour y être jugé. Ainsi débute l'un des événements les plus marquants de l'histoire du jeune État d'Israël, qui prend immédiatement une dimension mondiale. Après Nuremberg, après les épurations qui ont marqué la sortie de guerre en Europe durant près d'une décennie, le procès Eichmann qui s'ouvre le 11 avril 1961 marque un nouvel épisode dans le jugement des crimes nazis. Presqu'intégralement filmé, abondamment commenté et controversé, il offre la parole à plus d'une centaine de survivants et met en scène un accusé hors normes qui participe aux débats. Le procès Eichmann est ainsi le premier véritable face-à-face entre le criminel et la victime, centrée exclusivement, pour la première fois, également, sur le seul volet de l'extermination des Juifs. Il érige la mémoire de la Shoah en problème public majeur en Israël et au sein des communautés juives du monde entier, même si c'est une décennie plus tard, dans les années 1970 que cette mémoire prendra une dimension universelle. Ce catalogue reprend et complète l'exposition inaugurée en avril 2011 au Mémorial de la Shoah, à Paris, qui a collecté de très nombreux documents inédits sur l'histoire du procès, sur les réactions dans le monde, sur la personnalité d'Adolf Eichmann dont on sait désormais qu'il a été l'un des responsables nazis les plus diserts après 1945.
  • Paru le

    01/06/11

  • Édité par

    Mémorial de la Shoah

  • ISBN / EAN13

    9782916966601

  • Dimensions / Poids

    21 x 30 cm / 2.5 g

  • Support

    Criminologie

  • Nombre de pages

    183

39,00 €

Livraison sous 8 jours ou retrait gratuit