Cycle « À la grâce de Dieu », les Églises et la Shoah

Mère Marie et père Dimitri, figures orthodoxes russes de la Résistance

Cycle « À la grâce de Dieu », les Églises et la Shoah | Paris

Mère Marie et père Dimitri, figures orthodoxes russes de la Résistance
  • dimanche 23 octobre 2022
Horaires : 16h

Lieu : Auditorium Edmond J.Safra

Participants : 100 maximum

Gratuit

Mère Marie et père Dimitri, figures orthodoxes russes de la Résistance

Dès l’été 1940, mère Marie Skobtsova et père Dimitri Klépinine, immigrés russes, mettent en place le réseau de l’Action orthodoxe, réseau de résistance situé rue Lourmel à Paris. L’objectif est de protéger toutes les personnes pourchassées par les nazis, à commencer par les Juifs. Arrêtés en 1943, mère Marie et père Dimitri meurent en déportation. Reconnus Juste parmi les nations en 1985, ils sont canonisés par l’Église orthodoxe en 2004.

En présence d’Antoine Arjakovsky, co-directeur du département de recherche Politique et Religions,Collège des Bernardins, et de Tatiana Victoroff, maîtresse de conférences en littérature comparée à l’université de Strasbourg.

 

Projection de Meine Zelle heisst Welt (Ma cellule s’appelle le monde)

Film inédit sur mère Marie, Allemagne, 1968, vostfr

Animée par Thomas Fontaine, historien, et Antoine Grande, directeur du musée départemental de la Résistance et de la Déportation de la Haute-Garonne.

 

Mère Marie Skobtsova. Sans lieu ni date. © Coll. Mémorial de la Shoah.

Sur le même sujet