Expositions temporaires

L’internement des Nomades, une histoire française (1940-1946)

Expositions temporaires | Paris

L’internement des Nomades, une histoire française (1940-1946)
  • mercredi 14 novembre 2018 dimanche 17 mars 2019

Lieu : Niveau crypte et entresol

Gratuit

SANS RÉSERVATION 

D’octobre 1940 à mai 1946, près de 6 700 personnes, en majorité françaises, dont un grand nombre d’enfants, sont internées dans plus d’une trentaine de camps pour Nomades situés sur l’ensemble du territoire métropolitain. Assignés à résidence, enfermés dans des conditions indignes, les Nomades sont spoliés, sous-alimentés, empêchés de travailler ou contraints aux travaux forcés. Certains décèdent dans ces camps. Des déportations ont lieu à partir de 1943. Ces répressions, à l’encontre de ceux que la loi française dénomme Nomades, diffèrent de la politique allemande menée dans le Reich envers les Zigeuner (Tsiganes) et s’insèrent dans une histoire plus longue des persécutions de la République à l’égard de ce groupe exclu de la communauté nationale. L’internement continue après la Libération, le dernier camp ferme seulement en mai 1946. Documents d’archives, témoignages et photographies ravivent la mémoire de cette page de notre histoire restée méconnue pendant des décennies.

Aller sur le site de l'exposition
 

En partenariat avec 

SOIRÉE D'OUVERTURE

Mercredi 14 novembre à 18h30 - Entrée libre
suivie de la conférence inaugurale "Histoire et mémoire familiales"

VISITES GUIDÉES 

Visites guidées gratuites pour les individuels les jeudis 15 novembre et 6 décembre 2018, 24 janvier, 14 février et 14 mars 2019, de 19h30 à 21h, sans réservation préalable.

Visites guidées sur demande pour les groupes.
Sur réservation au 01 53 01 17 38 ou par email à reservation.groupes@memorialdelashoah.org

COMITÉ SCIENTIFIQUE :
Ilsen About, chargé de recherche au CNRS, Centre Georg Simmel, EHESS
Jérome Bonin, président du Mémorial des Nomades de France
Alexandre Doulut, historien, doctorant à l’université Paris 1
Emmanuel Filhol, enseignant-chercheur à l’université Bordeaux 1
Théophile Leroy, doctorant en Histoire à l’EHESS
Monique Heddebaut, historienne et présidente de la société historique de Flines-lez-Raches
Marie-Christine Hubert, historienne et archiviste

COORDINATION SCIENTIFIQUE :
Théophile Leroy, doctorant en histoire à l’EHESS

Coordination/recherches iconographiques : Sophie Nagiscarde, Marine Lesage, Mémorial de la Shoah
Bruna Lo Biundo et Sandra Nagel, Past/Not Past.

GRAPHISME ET SCÉNOGRAPHIE :
ÉricandMarie

PROGRAMMATION ET COORDINATION DU CYCLE AUTOUR DE L’EXPOSITION :
Pauline Dubuisson, Patricia Rozenberg, et Livia Parnes, Mémorial de la Shoah.


Photo : Détenus au camp de Montreuil-Bellay, août 1944, auteur inconnu. Collection Jacques Sigot.

Sur le même sujet