Cycle autour de l'exposition "Le marché de l'art sous l'Occupation"

Bibliothèques et archives spoliées

Cycle autour de l'exposition "Le marché de l'art sous l'Occupation" | Paris

Bibliothèques et archives spoliées
  • dimanche 6 octobre 2019
Horaires : 18h30

Lieu : Auditorium Edmond J.Safra

Participants : 120 maximum

5,00 €

Bibliothèques et archives spoliées

Tarifs réduits réservés aux plus de 60 ans, aux moins de 26 ans, aux demandeurs d'emploi et aux étudiants. Un justificatif pourra vous être demandé à l'accueil du Mémorial.

À l’instar des oeuvres d’art, bibliothèques et archives furent la cible de spoliations de la part du régime nazi : les archives des ministères français – Armée, Affaires étrangères, Finances, Intérieur, etc. – à des fins stratégiques ou de propagande, les collections des ennemis du Reich, Juifs et francs-maçons, dépouillées de livres rares et de valeur. À l’issue de la guerre, on estime que, sur le territoire, restaient encore plus de 1,6 million de livres spoliés, sans compter ceux qui partirent hors des frontières. Des travaux d’ampleur sont menés depuis des années par les historiens et journalistes présents à cette rencontre afin d’en reconstituer l’histoire et d’en retrouver les traces.

En présence de Sophie Coeuré, professeure d’histoire contemporaine à l’université de Paris Diderot, d’Eve Netchine, conservatrice à la Bibliothèque nationale de France, et de Martine Poulain, conservatrice générale honoraire des bibliothèques, sociologue.
Animée par Virginie Bloch-Lainé, journaliste à Libération.

Photo : Livres spoliés entreposés à l'Offenbach Archival Depot. Allemagne, après juillet 1945 © Mémorial de la Shoah

Sur le même sujet