27e commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda

27e commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda

Scènes d’humanité au milieu du chaos

Les témoignages des rescapés du génocide font entendre, à la marge de leurs récits, les très rares comportements charitables ou scènes d’humanité qui ont été manifestés à leur encontre et qui parfois ont contribué à leur survie. Ces actes de bienveillance et de sauvetage attestent toujours de la part de ceux qui, au péril de leur vie, ont sauvé des Tutsi menacés de mort, d’une volonté d’agir contre : contre l’ordre d’extermination, contre les injonctions racistes, mais aussi contre leurs voisins, voire contre leur propre famille. Ceci étant d’autant plus périlleux que le génocide des Tutsi au Rwanda est rendu possible par l’interconnaissance sociale, signifiant pour les victimes le retournement meurtrier du voisinage.