Rencontres

Le choix de l’engagement : histoire et mémoire de la Résistance française

Rencontres |

Le choix de l’engagement : histoire et mémoire de la Résistance française
  • dimanche 6 juin 2021
Horaires : 14h30

Gratuit

Le choix de l’engagement : histoire et mémoire de la Résistance française

À l’occasion des parutions de Français, on ne vous a rien caché. La Résistance, Vichy, notre mémoire de François Azouvy, Gallimard, 2020 ; de Le Choix de la résistance. Histoires d’hommes et de femmes (1940-1944), de Fabrice Grenard, PUF, 2021, et de la réédition de son ouvrage La Traque des résistants (Tallandier, coll. Texto, 2021).

Si la France de 1940 est un pays vaincu, une infime minorité de sa population a fait le choix de lutter contre l’occupant et le régime de Vichy. En retraçant le quotidien de ces femmes et de ces hommes, l’historien Fabrice Grenard redonne un visage à la Résistance.

Quelles traces cette histoire a-t-elle laissées dans la société ? Battant en brèche la domination sans partage du « mythe résistancialiste », le philosophe François Azouvy montre que, dès l’après-guerre, la société était à même de regarder en face la réalité des années noires.

En présence des auteurs. Animée par Laurent Lemire, journaliste à L’Obs.

Photographie judiciaire de Ruth Kurchand. France, années 1940. Ruth Kurchand est née le
8 janvier 1924 à Varsovie (Pologne). Engagée dans les mouvements de résistance FTP-MOI, elle est internée à Drancy puis déportée à Auschwitz le 23 juin 1943 par le convoi 55.
© Mémorial de la Shoah.