Rencontres

Hans Callmann et Élisabeth Sentuc

Rencontres |

Hans Callmann et Élisabeth Sentuc
  • dimanche 11 avril 2021
Horaires : 16h30

Gratuit

Evénement gratuit, sur inscription Diffusion sur le site internet, Facebook, Youtube et Zoom

Hans Callmann et Élisabeth Sentuc

Je m'inscris

À l’occasion de la publication d’Itinéraire d’un Allemand juif. Les Larmes de la Lorelei d’Hans Callmann, traduit de l’allemand par Claire Monaco, préface de Serge Klarsfeld, Éd. Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah, collection Témoignages de la Shoah, 2020.

Francfort 1931. Hans Callmann, jeune banquier d’origine juive, mène une agréable vie mondaine quand un rêve prémonitoire le décide à quitter brusquement avec sa famille l’Allemagne, dont il devine les noirs desseins. Après quelques années à Paris, la déclaration de guerre l’envoie dans différents camps (pour ressortissants étrangers, Légion étrangère...). Après une période de clandestinité, aidé en particulier par l’abbé Glasberg, il est arrêté à Lyon le 16 mai 1944, puis déporté du camp de Drancy à celui d’Auschwitz par le convoi 75, le 30 mai 1944. Entré athé, il y découvre sa foi en dieu.

En présence de Claire Monaco, fille d’Hans Callmann.

 

À l’occasion de la publication de C’est ainsi que je me souviens. d’Élisabeth Sentuc, texte établi avec le concours de Florence Sentuc, Myriam Sentuc et Willy Coutin, préface de Willy Coutin. Éd. Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah, collection Témoignages de la Shoah, 2019.

Élisabeth a grandi dans une famille nombreuse et modeste, marquée par l’attachement aux traditions au sein de la communauté juive de Huedin en Transylvanie. Le 19 mars 1944, les nazis envahissent la Hongrie. La famille Brodi est transférée dans le ghetto de Cluj, puis déportée. Elle arrive à Auschwitz II- Birkenau le 2 juin. Élisabeth a 20 ans. Elle ne reverra plus les siens.

En présence de Rose-Marie Duchemin, Florence Sentuc, Myriam Sentuc et Willy Coutin, historien, professeur d’histoire- géographie.

 

Animées par Philippe Weyl, responsable de la collection Témoignages de la Shoah, Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Sur le même sujet